Ne perdez pas vos photos : faites vos backup! (partie 2) - Joannie Therrien

Ne perdez pas vos photos : faites vos backup! (partie 2)

Salut tout le monde! Aujourd’hui, je vous parle de comment créer un backup à toute épreuve!

La semaine dernière, j'ai publié une première partie de cette série sur les backup, dans laquelle j'expliquais pourquoi il est nécessaire de faire des backup, comment se protéger de toutes les situations, et du matériel à utiliser pour bâtir une stratégie de sauvegarde solide. Si vous n'avez pas vu l'article de la semaine dernière, vous pouvez le lire dès maintenant en cliquant ici. 

Cette semaine, on entre dans la pratique! Je vais vous parler des différents types de backup et pourquoi ils sont utiles. Ensuite, je vais vous donner, étape par étape, deux stratégies différentes qui vous aideront à protéger vos photos. Enfin, je vous donnerai quelques conseils supplémentaires pour rendre vos backup encore plus infaillibles! 

Vous pouvez aussi voir la vidéo ici :



Où stocker les backup?

Maintenant que vous avez tout ce qu'il vous faut pour construire un système de sauvegarde solide, il faut voir les différents types de backups...et où les stocker! On a tous entendu la vieille expression qui dit qu'on ne doit pas mettre tous nos oeufs dans le même panier. C'est encore plus vrai avec nos fichiers. Alors pour continuer la métaphore, on peut dire que vos disques durs sont les oeufs, et votre maison, le panier! Alors, comment faire pour éviter le pire? Vous devriez avoir au moins 3 copies. 

Le backup ailleurs qu'à la maison

Avoir un backup ailleurs qu'à la maison est très important.  Si vous êtes victime d'un sinistre comme un feu ou une inondation, vos données seront aussi accessibles ailleurs pour vous dépanner.Généralement, les backup ailleurs qu'à la maison peuvent être chez des amis ou de la famille, au bureau, dans un coffre à la banque, ou en ligne dans le cloud.

Le backup à la maison, déconnecté


Si vous vous faites cambrioler, le voleur a de grosses chances de partir avec votre ordinateur et tout ce qui est connecté dessus, y compris vos disques de sauvegarde. De plus, en cas de surcharge électrique, le fait d'avoir un disque dur déconnecté le protégera. C'est donc une bonne idée de garder un disque dur qui ne sert pas en permanence à part de l'ordinateur et de le cacher quelque part dans la maison. 

Le backup connecté en permanence

Avoir un disque connecté en permanence peut être une bonne idée pour avoir une façon d'annuler ce que vous avez fait si vous effacez une photo accidentellement. 

Les types de backup 

Il existe plusieurs types de backup différents qui ont tous leur utilité. Une bonne stratégie de sauvegarde sécuritaire va normalement comprendre plus d'un type de backup à la fois. 


La sauvegarde incrémentale : la machine à retourner dans le temps

Ce type de backup est très utile pour vous protéger des  erreurs dans le cas où vous effacez un fichier ou sauvegardez accidentellement par dessus. C'est comme un bouton rewind! 

Ce système fonctionne avec un logiciel, comme Time Machine (sur Mac), qui prend en quelque sorte une photo des fichiers sur un disque dur à intervalles déterminés, disons chaque heure.

Ainsi, le logiciel sait ce qu'il y a sur le disque dur, et ce qui a changé depuis la dernière photo. Cela vous permet d'aller chercher facilement une version précédente d'un fichier sans affecter le reste!

Ce type de backup est un indispensable. Croyez-moi, Time Machine m'a sauvé plus d'une fois!

Si vous êtes sur PC, il  existe des alternatives, comme File History, True Image, Oops Backup.  

Par contre, aussi pratique qu'il soit, un backup incrémental ne devrait pas être votre seul backup. Pourquoi?

Premièrement, parce qu'il doit être branché en permanence sur votre ordinateur pour être efficace. Donc en cas de vol ou de sinistre, vous êtres foutu.

Ensuite, vous avez besoin du logiciel de backup pour aller chercher vos fichiers, ce qui peut aussi être un problème si votre ordinateur plante. 

La copie totale ou miroir : le clone de vos fichiers

Ce type de backup est tout simplement une copie conforme d'un premier disque. Les fichiers sur le disque principal sont automatiquement copiés sur le disque de sauvegarde, puis mis à jour à intervalles déterminés.

Il existe plusieurs logiciels comme Chronosynch, Carbon Copy Cloner et Super duper sur Mac, et SyncBack sur PC. 

L'avantage est que si un des deux disques cesse de fonctionner, on ne perd rien, et qu'on a pas besoin du logiciel de copie pour accéder au disque de secours.

Par contre, les fichiers effacés du disque principal sont aussi effacés du disque de sauvegarde, de même que les fichiers corrompus. Bref, les deux disques sont toujours identiques... pour le meilleur et pour le pire! 

La copie de sauvegarde sur le cloud : à l'abri des catastrophes!


Pour avoir une copie de vos fichiers ailleurs qu'à la maison, vous pouvez opter pour un service de sauvegarde automatique en ligne comme Backblaze. Ce service va copier votre disque interne et vos disques externes. 

Par contre, sachez que cette méthode prendra une éternité à mettre en place au début. En effet, vous devrez téléverser toutes vos photos sur internet, et si votre vitesse de connexion n'est pas très rapide, il vous faudra des semaines avant que tous vos fichiers soient en sûreté.

Et si vous devez récupérer vos fichiers, le temps pour les avoir sera directement lié à votre connexion internet, ou vous devrez attendre de recevoir vos données par la poste. 


La copie du disque de démarrage : pour un démarrage rapide en cas de crash

Faire une copie complète du disque dur de votre ordinateur, qu'on appelle aussi le disque de démarrage, peut être très pratique si jamais votre disque interne cesse de fonctionner.

Au lieu de restaurer votre ordinateur au complet à partir de Time Machine, par exemple, ce qui prend beaucoup de temps, vous pourriez simplement démarrer à partir du disque de copie en quelques minutes.

Pour créer une copie du disque de démarrage, il suffit de procéder de la même façon que pour une copie miroir, avec les mêmes logiciels.

Comment faire sa propre stratégie de sauvegarde?

Ouf! Après avoir vu ce qui existe en matière de différents types de sauvegarde, comment allez-vous faire pour établir une bonne stratégie de backup sécuritaire? 

Pas de panique! Je vous ai préparé deux stratégies complètes de sauvegarde selon vos besoins, avec les instructions étape par étape pour la mettre en place! 

Stratégie de backup de base

Cette stratégie est idéale pour ceux qui n'ont pas une tonne de photos et qui les gardent sur leur ordinateur avec tous leurs autres fichiers. 

Pour cette méthode, vous allez avoir besoin de votre ordinateur, de deux disques durs externes  et d'un abonnement à un service de sauvegarde sur le cloud, comme Backblaze

Les disques externes auront deux tailles. L'un des deux sera au moins de la même capacité que votre disque interne de votre ordinateur. On va l'appeler le disque A. Le deuxième disque, qu'on va appeler le disque B, va être deux à trois fois plus gros que votre disque d'ordinateur.

Avoir une batterie de secours pour votre ordinateur serait également plus prudent, car le disque B sera branché en permanence.

Voici les étapes pour réaliser ce type de stratégie


  1. Branchez votre ordinateur et vos deux disques durs sur une source d'alimentation fiable. Si vous avez une batterie de secours, c'est encore mieux!
  2. Copiez tout le contenu de votre ordinateur sur le disque A. Pour être certain de tout copier, je vous recommande d'utiliser une application comme Carbon Copy Cloner ou Synch Back
  3. Programmez une sauvegarde automatique de votre ordinateur sur le disque A à intervalles réguliers, avec le même logiciel qu'à l'étape 2. Personnellement, je le fais chaque jour. Ce sera votre copie miroir. Une fois que c'est fait, débranchez le disque A et connectez-le uniquement lorsque vient le temps de faire le backup. Votre logiciel de sauvegarde vous enverra des alertes.
  4. Configurez Time Machine (Mac) ou File History (Windows) avec le disque B. Comme le disque B sera branché en permanence, vous pouvez configurer le logiciel pour que celui-ci fasse une photo du contenu du disque toutes les heures. Ce sera votre sauvegarde incrémentale, le bouton rewind!
  5. Créez un compte sur Backblaze et configurez l'application pour copier votre disque d'ordinateur sur le cloud. Attention, si vous avez une connexion internet plus lente, il vous faudra des jours, voire des semaines avant que votre backup soit téléversé sur le cloud. Assurez-vous d'avoir les données illimitées dans votre forfait internet! Sinon, il faudra considérer l'alternative dont je vais vous parler un peu plus loin.
Copiez le contenu de votre ordinateur sur le disque a et sur le cloud. Le disque B est votre Time machine qui considère le disque dur de l'ordinateur seulement.

Copiez le contenu de votre ordinateur sur le disque A et sur le cloud. Le disque B est votre Time machine qui       considère le disque dur de l'ordinateur seulement.


L'alternative à la stratégie de base : utiliser des disques durs au lieu de la sauvegarde en ligne.


Si votre connexion internet est trop lente ou que vous êtes limité dans votre forfait de données, il faudra utiliser cette méthode. Pour ce faire, vous aurez besoin d'un disque dur supplémentaire. Ensuite, suivez les étapes 1 à 4 de la stratégie de base. 

Maintenant, voici où la différence se trouve. Au lieu d'avoir une copie en ligne de votre disque d'ordinateur, vous aurez une autre copie physique sur votre 3e disque externe, qu'on va appeler le disque C. Vous allez configurer Carbon Copy Cloner (ou synch Back) pour que le disque C se copie automatiquement une fois par jour également. 

Puis, vous allez utiliser le disque A et le disque C, qui sont identiques, en rotation. C'est-à-dire que si le disque A est votre copie à la maison, le disque C est ailleurs (au bureau, chez de la famille, à la banque, etc). Aussi souvent que possible, faites la rotation entre les deux disques, de sorte que vous avez toujours une copie à jour ou presque qui est à l'abri du feu, vol ou autre catastrophes!

Au lieu de Backblaze, votre sauvegarde ailleurs qu'à la maison devient un autre disque physique (C). Vous ferez la rotation entre les disques A et C, qui sont identiques, aussi souvent que possible. Le disque B reste le disque Time Machine.

Méthode plus avancée : pour les grosses collections de photos!


Déjà, avec la méthode de base, vous allez avoir une bonne stratégie de backup. Cependant, vous serez limité à l'espace sur votre disque dur d'ordinateur pour vos photos.Si vous faites des photos en RAW ou que vous faites de la vidéo, votre disque d'ordinateur se remplira assez rapidement et vous vous retrouverez avec un problème. 

Cette stratégie implique que votre ordinateur contient seulement vos applications et le système d’exploitation. Tout le reste sera sur un disque externe.

Pour cette stratégie de backup, vous allez avoir besoin de votre ordinateur et de 4 disques durs externes. 3 de ces disques durs vont être de la même capacité. On va les appeler disque A, B et C. Le 4e sera plus gros que les autres. On va l'appeler le disque D. 

Voici la marche à suivre pour mettre cette stratégie en place. 

  1. Branchez votre ordinateur et vos 4 disques durs sur une source d'alimentation fiable. Si vous avez une batterie de secours, c'est encore mieux!
  2. Déplacez toutes vos photos et vos fichiers importants sur le disque A, qui va devenir votre disque principal de stockage.
  3. Copiez tout le contenu du disque A sur le disque B et le disque C, pour vos copies miroir. Pour être certain de tout copier, je vous recommande d'utiliser une application comme Carbon Copy Cloner ou Synch Back. 
  4. Programmez une sauvegarde automatique du disque A à intervalles réguliers sur les disques B et C. Une fois que c'est fait, débranchez le disque B et connectez-le uniquement lorsque vient le temps de faire le backup. Votre logiciel de sauvegarde vous enverra des alertes. Le disque C, lui, devra s'en aller ailleurs que chez vous. Vous ferez ensuite la rotation entre le disque B et C aussi souvent que possible.
  5. Configurez Time Machine (Mac) ou File History (Windows) avec le disque D. Ce disque sera votre disque de sauvegarde incrémentale qui va tenir compte du disque dur de votre ordinateur et du disque A qui contient vos fichiers. Comme il enregistrera tout cela, il faut qu'il soit plus gros que les autres disques de votre système.

Vos photos vont toutes sur le disque A. Les disques B et C sont des copies miroir du disque A. Comme vous devez en avoir un ailleurs, les disques B et C doivent être échangés le plus souvent possible. Le disque D est votre Time Machine, qui prend en considération le disque interne de votre ordinateur (pour les applications) et votre disque A (pour les fichiers.)


Quelques moyens sécuritaires de plus 

Pour sécuriser encore plus votre système, il y a deux autres disques de sauvegarde que vous pourriez ajouter. 

Plus tôt, on a parlé des copies du disque de démarrage, qui servent à être capable de démarrer votre ordinateur à partir de la copie, dans le cas d'un crash. Si vous ne voulez pas attendre de restaurer à partir d'une sauvegarde incrémentale, vous pourriez utiliser le même logiciel que pour les copies miroir que vous avez déjà, mais cette fois, l'utiliser pour le disque dur de votre ordinateur.  Cela peut sembler trop intense, mais cela pourrait vous sauver si jamais le disque qui fait la sauvegarde incrémentale vous lâche. 

Certains photographes utilisent aussi un disque dur pour copier leurs fichiers raw à partir de leurs cartes mémoire avant de les modifier. Ce disque devient une sécurité supplémentaire. Comme les photos qui s'y retrouve ne sont jamais touchées, le risque de corruption de fichier est presque inexistant. Donc, si un fichier devient corrompu sur votre disque de travail et sur vos disques de backup, il vous restera au moins les originaux en sécurité.

Évidemment, ces techniques sont assez avancées et généralement utilisées par les professionnels pour une protection à toute épreuve. Je suis prête à parier que vous n'aurez pas besoin d'une telle protection pour l'instant! 

Conclusion

S vous avez tenu jusqu'ici, vous êtes des experts en copies de sauvegarde! 

Dans cet article, on a vu pourquoi il faut avoir des backup à la maison et pourquoi il faut aussi en avoir un ailleurs que chez soi, pour se protéger du plus grand nombre de problèmes possible.

Ensuite, on a parlé des 4 principaux types de backup. On a parlé de la sauvegarde incrémentale, qui est votre machine à voyager dans le temps si vous devez retrouver un fichier que vous avez effacé par erreur.

On a aussi parlé de la copie miroir, qui sert à avoir des clones de vos fichiers. C'est très utile quand un disque lâche. Ensuite, on a vu la sauvegarde sur internet, qui est très facile à appliquer sans qu'on y pense, mais qui prends beaucoup de temps et de données internet.

On a aussi parlé de la copie du disque de démarrage, qui est un bonus pour s'assurer de demeurer fonctionnel si le disque interne de votre ordinateur lâche. 

Puis, je vous ai présenté deux méthodes différentes de faire vos sauvegardes selon le nombre de fichiers que vous avez. 

J'espère que cet article vous aura donné l'information nécessaire pour construire une stratégie de backup à toute épreuve! N'hésitez pas à me laisser vos impressions dans les commentaires!

À bientôt, et bonne photos!  


à propos de moi

Trois ans après la fin de mes études en photo, je suis toujours aussi passionnée. J’ai pratiqué la photographie dans de nombreux créneaux, du portrait à l’événementiel en passant par l’immobilier, la mode, le mariage, les bals de finissants et la photographie scolaire. J’ai été publiée sur des sites d’actualité musicale, en plus de photographier pour des catalogues de vêtements, de faire vendre des maisons, de travailler dans un studio de portrait et de photographier les élèves du primaire et du secondaire dans tout le Québec. Maintenant, je souhaite partager ma passion avec le plus grand nombre, afin que la photographie devienne accessible à tous et qu’elle vous fasse sentir aussi vivant que moi!